Quand le smartphone s’invite (un peu trop) dans l’univers du poker

Aujourd’hui, c’est un mal revendiqué par tous, mais qui ne semble concerner personne. L’utilisation intensive de nos appareils mobiles contribue à nous isoler les uns des autres. Aujourd’hui, certaines personnes habitant le même foyer se parlent par Whatsapp ou par Facebook alors qu’une seule pièce les sépare. On ne regarde plus devant soi dans la rue, les yeux sont rivés sur notre écran et rien qu’imaginer perdre notre mobile nous donne des sueurs froides désagréables. Au poker aussi, la surexposition à internet pose problème, nous vous expliquons pourquoi dans cet article.

Le smartphone, le paradoxe qui tue le poker à petit feu ?

Le poker était, à l’origine, un jeu social. Lorsqu’une partie était disputée entre amis, c’était pour partager et discuter (qui n’a jamais jalousé les parties de poker des héroïnes de la série Desperate Housewives ?). Peu à peu, la peur de s’exposer, de montrer ses émotions pour dévoiler de précieux indices sur son jeu a poussé les meilleurs joueurs du monde à se cacher derrière des lunettes de soleil ou de véritables rôles d’acteurs. Quand certains poussent leurs adversaires à bout en ne cessant de parler pour empêcher la concentration, d’autres se renferment dans leur bulle avec des écouteurs.

Là où la situation est problématique, c’est que certains joueurs restent le nez rivé à l’écran de leur mobile en disputant une main en tournoi, comme si le jeu n’était pas assez intéressant pour avoir besoin de s’occuper pendant les actions des autres joueurs autour de la table. Tous ces artifices ont rendu la « poker face » beaucoup trop accessible et brise tout l’esprit du poker qui est un art du bluff et de la dissimulation.

«[…] Le smartphone a contribué à l’essor formidable du poker, causera-t-il aussi sa perte ? »

Paradoxalement, c’est aussi le smartphone qui a contribué à la popularité du poker ! En effet, avec l’arrivée des opérateurs de poker sur les ordinateurs, il est devenu de plus en plus facile de jouer sur un site à partir d’un mobile. En effet, nous nous baladons tous, ou presque, avec un véritable ordinateur dans la poche ! Les performances des smartphones ont rendu cet objet indispensable à notre soif de rester connecté en tous lieux. Alors le smartphone a contribué à l’essor formidable du poker, causera-t-il aussi sa perte ?

Quelles sont les solutions à ce problème de société dans les poker rooms ?

Certaines salles de poker redoutent le smartphone pour une toute autre raison. Les joueurs les moins scrupuleux peuvent en effet se servir de leur appareil pour utiliser des logiciels de triche. Il est donc logique que les grands tournois et certains casinos interdisent purement et simplement l’usage d’un appareil mobile pendant les parties de poker.

La perte du côté social du poker lui fait perdre son essence et les gains semblent être l’enjeu unique des joueurs. Il faut dire que beaucoup en ont fait leur métier et le fait de bavarder avec son voisin peut être un risque de perdre son gagne-pain !

On remarque que les joueurs de poker qui ont le plus de facilité à se passer de leur smartphone sont des personnes âgées d’environ 40 ans. Les joueurs de la génération Internet sont donc ceux qui s’isolent en étant paradoxalement omniprésents sur les réseaux sociaux. Si vous vous sentez concerné, lâchez internet quelques instants et allez prendre un bol d’air en laissant vos appareils connectés à la maison ! Et n’oubliez pas de communiquer pendant vos parties de poker, c’est là tout le piment du jeu, n’est-ce pas ?

Top Poker Rooms

JOUERRevue
JOUERRevue
JOUERRevue