Se servir des connecteurs assortis au poker

Les suited connectors, ou connecteurs assortis en français, sont deux cartes dont les valeurs respectives se suivent. Typiquement, la capacité d’amélioration de deux cartes de ce genre est très grande. Le but des connecteurs assortis est en effet de surprendre l’adversaire grâce à une combinaison de cartes qu’on valorise avec le temps. Toutefois, réaliser une telle prouesse n’est pas chose aisée, c’est pourquoi nous vous offrons un petit guide explicatif ci-dessous.

Généralités autour des connecteurs assortis

Dans un premier temps, sachez que les connecteurs assortis sont parfaitement adaptés aux pots multi-joueurs car vos chances de posséder une combinaison forte sont peu élevées dans cette configuration. Afin de rentabiliser votre main, il est donc impératif qu’un de vos adversaires aient lui aussi une bonne main. On peut même dire que plus il y a de joueurs autour de la table, plus les chances que l’un de vos adversaires ait des cartes puissantes sont importantes. Autre élément prépondérant : le bluff se mélange très bien avec les connecteurs assortis ! Pourquoi ? Eh bien parce que vous débutez une partie avec une main plus faible que celle de votre adversaire. En jouant normalement, vous ne toucherez pas le Flop ! Aussi est-il nécessaire de bluffer de temps à autre afin de rentabiliser votre Call. Vous voilà prévenu.

Efficaces contre les joueurs serrés agressifs

S’il y a bien des joueurs contre qui les connecteurs assortis peuvent vous aider à gagner gros, ce sont ceux qui ont un style serré et agressif. Il faut dire que ceux-là ont des mains qui valent la peine d’être défendues. Le style particulièrement acerbe de ces joueurs là en fait une cible idéale. Pourquoi ? Parce qu’il faut s’attendre à ce qu’ils ne lâchent pas leur position aussi facilement. C’est parce que les joueurs loose n’ont pas souvent de main supérieure telle qu’une grosse Paire ou un As-Roi que toute votre attention doit se porter sur le profil opposé.

Compatible à la règle des 5% et 10%

Vous connaissez probablement déjà la règle des 5% et 10%. Quand la relance pré-Flop représente moins de 5% de votre tapis, vous pouvez suivre. Mais quand elle est supérieure à 10%, suivre n’est plus suffisamment rentable pour vous, pour la simple et bonne raison que le tapis de votre rival n’est plus assez attractif par rapport aux mises déjà engagées. Si la relance pré-Flop se situe entre 5% et 10% de son tapis, il incombe au joueur de s’adapter selon sa lecture du jeu de l’adversaire.

Se méfier des joueurs agressifs à votre gauche !

Dans tous les cas, lorsque vous utilisez des connecteurs assortis, vous devrez prendre garde aux joueurs agressifs qui sont positionnés à votre gauche. Ils pourraient à tout moment décider de faire le forcing, ce qui vous contraindra à vous coucher ou à entrer en duel avec eux. Même cas de figure si vous payez le Big Blind et que les joueurs suivants se contentent de « checker » sans relancer. Alors le joueur agressif peut à tout moment effectuer une grosse relance qui ruinera votre technique !

Top Poker Rooms

JOUERRevue
JOUERRevue
JOUERRevue