Petites et grosses erreurs

Le poker est un jeu où vous serez naturellement enclin à faire des erreurs, cela arrive même aux meilleurs joueurs donc il est normal d’en commettre. Lorsque vous en ferez une, déjà il faudra admettre que vous n’avez pas joué de la meilleure des façons mais aussi penser aux autres coups que vous auriez pu faire. Si vous êtes capable de vous remettre en question, c’est que vous disposez d’un bagage stratégique suffisant.

Erreurs de débutants

  • La plus flagrante des erreurs est bien évidemment de jouer toutes les mains, vous ne pouvez en aucun cas avoir un bon jeu à chaque distribution donc inutile de relancer avec vos 2 et 5 dépareillés.
  • Ne comptez surtout pas sur vos doigts si vous pouvez faire une suite ou une couleur ! Erreur bête certes mais certains le font s’en même s’en rendre compte.
  • Ne pas demandez à vos adversaires le jeu qu’ils avaient une fois qu’ils se couchent, cela va les énerver.
  • Essayer de tricher avec de soi-disant « autres variantes », On ne la fait pas à l’envers aux joueurs pro.
  • Se mettre à une table de pro alors qu’on est le seul débutant, si c’est le cas vous allez vite vous en apercevoir car vous serez éliminé avant même d’avoir commencé de jouer.
  • Jouer au-dessus de ses moyens, fixer vous une limite à jouer par semaine ou par mois selon vos moyens.
  • Devenir trop émotionnel, après un coup dur vos adversaires vont en profiter pour vous mettre le grappin dessus.
  • N’imitez pas les autres joueurs, ce n’est pas parce que vous avez vu tel ou tel personne gagner à la télévision qu’il faut faire exactement la même chose, il y a un tas de paramètres qui entre en jeu lorsque vous commencez une partie donc trouvez votre propre style.
  • La superstition : si vous portez un t-shirt noir et que vous gagnez, la prochaine fois ce sera peut-être le contraire, vous êtes le seul à pouvoir gagnez ou non.
  • Adopter un jeu passif, c’est suivre au lieu de relancer, passer au lieu de miser, se coucher si vous n’avez pas une paire…bref, ne jamais prendre de risques. L’erreur du jeu trop passif est finalement de ne jouer que les bonnes mains (trop rares pour gagner), ce qui est forcément trop prévisible.
  • Vouloir continuellement bluffer, si vous croyez que vous devez gagner tous les pots que vous jouez le poker n’est surement pas pour vous.
  • Jouer tous ses As : ce n’est pas parce que vous avez un As dans votre main que vous allez forcement gagner.
  • Ignorer les cartes ouvertes : Une paire servie est une combinaison très forte, mais vous devriez étudier le comportement de vos adversaires si des possibilités de tirages apparaissent sur la table. Les meilleurs joueurs sont ceux capables de coucher une paire d’As s’ils savent que leur adversaire a mieux. Faites attention à ne pas trop valoriser les paires et les brelans.

Erreurs de professionnels

Cette sous-partie ne devrait pas exister car si vous êtes professionnel normalement vous ne vous laissez pas faire sans rien dire et rattraper vos erreurs. Si vous faites vraiment trop d’erreurs, c’est que vous êtes encore à un niveau intermédiaire de poker et n’êtes probablement pas prêt pour passer pro donc prenez votre temps pour bien apprendre et gérer les différentes astuces disponibles.

Top Poker Rooms

JOUERRevue
JOUERRevue
JOUERRevue