Où jouer au poker pendant ses vacances ?

Ah les vacances… Imaginez-vous, les doigts de pied en éventail sur la plage de sable chaud, sirotant un cocktail sucré sous le parasol… Tous les sens s’éveillent. L’odeur solaire du monoï, la fraîcheur des glaçons qui fondent sous la langue, les mains qui effleurent la surface de l’écume mousseuse, le bruit des vagues et des oiseaux marins pour vous bercer, et la vue imprenable vers le large… Vous vous y voyiez ? Eh bien réveillez-vous, car cet été, c’est l’heure du poker !

On part où cet été ? À Malte ?

Eh oui, si vous aimez le poker, le transat attendra bien un peu ! Avec ce que vous allez gagner, avec un peu de chance, vous serez dans 3 mois les pieds dans le sable de Saint Barth’, et votre plus gros problème sera de choisir entre une décapotable et un Hummer pour aller faire du shopping. Ça vaut le sacrifice, n’est-ce pas ?

« Commencez votre périple par Malte en juillet, l’entrée du tournoi Deepstack Open n’est qu’à 550 € ! »

Chaque été, les World Series of Poker est aux joueurs ce que les étapes du Tour de France est aux pensionnés. Absolument à faire au moins une fois dans sa vie ! C’est la période propice aux rencontres, au soleil, et au jeu. Las Vegas, on aimerait bien, c’est la Mecque du passionné de poker, mais on n’a pas encore touché le pactole ! Alors, la solution, c’est de se rabattre sur les étapes européennes prestigieuses des WSOP ! Et croyez-nous, ce ne sera pas un choix par défaut ! En Europe, on a de quoi accueillir de belles rencontres de poker. Le parfait exemple, c’est l’île de Miel, aussi appelée Malte. Ce minuscule bout de rocher de 33 km² accueille les plus grandes compagnies de casinos en ligne et possède la réputation d’être l’Eldorado des joueurs de poker. Commencez votre périple par Malte en juillet, l’entrée du tournoi Deepstack Open n’est qu’à 550 € ! Et, pour convaincre Madame de venir, vantez-lui les beautés sauvages des îles de Gozo et de Comino pendant que vous disputerez vos parties ! Pour la baignade ou la randonnée, elle y trouvera forcément son bonheur et ça vous rendra encore plus heureux ! Qui plus est, les liaisons aériennes sont nombreuses et régulières, que demande le peuple ?

En France ou en Espagne ?

Si vous ne voulez pas traverser la Méditerranée, alors, restez au bord ! C’est « the place to be » pendant les périodes juillet-août, puisqu’à Cannes, les casinos Barrière-Le Croisette héberge un tournois TexaPoker Series,, et le casino Partouche Palm-Beach propose de belles poker rooms également. Comble du luxe, vous aurez la possibilité de jouer sur la terrace avec une vue magnifique sur la baie. Et si vous avez envie de vous balader un peu en dehors de la croisette, rendez-vous à Mandelieu, Cagnes-sur-Mer ou Antibes, vous y trouverez des établissements « poker-friendly » ! Promenez-vous le long de la côte, vous serez accueilli aux casinos de Gujan-Mestras et de la Grande Motte par un tournoi qui a lieu au mois d’août.

À la fin des vacances, vous pourrez ainsi couronner le tout en allant à Barcelone, pour l’étape de l’European Poker Tour. C’est un lieu magique où les stars du poker ont l’habitude de se retrouver pour disputer les parties et faire du tourisme entre deux manches. Le très célèbre ElkY en a témoigné d’ailleurs l’année dernière en postant des photos de la Sagrada Familia, toujours pas finie, d’ailleurs.

Vous l’aurez compris, les stations balnéaires sont extrêmement prisées des organisateurs de tournois. En effet, cette tendance est expliquée par le plaisir de mélanger l’ambiance vacances ensoleillées avec les tournois, qu’on ne louperait pour rien au monde. Et ce n’est pas pour déplaire aux commerces locaux qui accueillent avec enthousiasme les joueurs et toute la publicité faite autour pour optimiser le chiffre d’affaires. Vos valises sont prêtes ?

Top Poker Rooms

JOUERRevue
JOUERRevue
JOUERRevue