Les règles du Texas Hold’em No Limit

Le Texas Hold’em No Limit est sans nul doute la discipline la plus populaire du poker. C’est notamment celle qui est pratiquée lors des tournois et compétitions mondiales. Désormais sérieusement démocratisée, cette variante est jouée de manière intensive par les joueurs du monde entier sur internet. L’équipe de Parier en Belgique.be vous initie au Texas Hold’em No Limit et vous explique comment maîtriser ce jeu pas à pas. Bon apprentissage !

En bref…

Le Texas hold’em se joue toujours entre deux et dix joueurs. Comme dans la majorité des variantes du poker, les enchères se font dans le sens des aiguilles d’une montre. Au Texas Hold’em, un tour de donne est systématiquement suivi d’un tour d’enchères. Les deux joueurs qui sont positionnés à gauche du donneur sont dans l’obligation de poser un petit blind et un gros blind, le gros blind représentant le double du petit blind. Ces deux mises sont placées avant même que les cartes soient distribuées. L’ensemble des paris mis en jeu représente le pot. Au Texas Hold’em, le donneur distribue deux cartes non visibles à chaque joueur. Un tour de mise a lieu entre chaque distribution, sachant que le croupier finira pas placer jusqu’à cinq cartes au centre de la table, visibles par tous. On appelle ces cinq cartes utilisables par tous les joueurs le Flop.

Étapes du jeu

Une partie de Texas Hold’em est divisée en plusieurs étapes très similaires qu’il est toutefois essentiel de savoir distinguer. Ces dernières sont au nombre de trois mais le jeu peut s’écourter selon les décisions que prennent les parieurs autour de la table.

  • Le Flop :

Le donneur dépose trois cartes sur la table, face ouverte. Ces trois cartes, qui constituent le Flop, appartiennent à l’ensemble des joueurs, ce qui signifie qu’ils peuvent s’en servir pour améliorer leur main. Suite au Flop, deux autres cartes seront ajoutées. Deux tours d’enchère se tiendront entre temps.

  • La Turn :

A ce moment-là du jeu, le donneur dépose une autre carte face ouverte sur la table. S’en suit un nouveau tour d’enchère, le troisième depuis le début de la partie pour être plus exact.

  • La River :

Le donneur dépose la dernière carte face ouverte. Il y a un dernier tour d’enchère auxquels participent les joueurs qui sont encore en lice. Après ces enchères, les joueurs montrent leur main respective et c’est celui qui possède la plus forte d’entre elles qui remporte le pot. Il arrive cependant que des joueurs se désistent avant la River. Lorsque cela est le cas, c’est le dernier joueur à rester sur la table qui touche le pot.

Actions du jeu

Les tours d’enchère sont véritablement les moments clés d’une partie de Texas Hold’em. En effet, c’est à ce moment précis que les joueurs décident la manœuvre à suivre. Ces derniers ont quatre possibilités :

  • Suivre ou Call :

Le joueur suit lorsqu’il accepte de s’aligner avec les mises de ses adversaires. Lorsqu’un joueur suit, il doit penser à ajuster sa mise selon la valeur du petit et du big blind.

  • Relancer ou Raise :

Le joueur mise plus de jetons que les adversaires et les oblige donc soit à le suivre, soit à se coucher s’ils estiment que leur main n’en vaut pas la peine. Au Texas hold’em No Limit, la relance est plafonnée au tapis du joueur.

  • Se coucher ou Fold :

Le joueur abandonne l'enchère en cours en jetant ses cartes. Il renonce à ses placements initiaux.

  • Dire "Parole" ou "Check" :

Le joueur ne mise rien tout en restant dans la partie. On peut faire « parole » uniquement lorsqu’aucune enchère n’a été proposée par un autre joueur. De même, sans enchère, aucune carte supplémentaire n’est distribuée par le donneur, ce qui signifie que les joueurs acceptent de confronter leurs mains de manière précoce dans le jeu, sans que ces dernières puissent être complètes.

Devenez un joueur de poker irréprochable sur Parier en Belgique.be ! On vous livre toutes nos astuces pour faire de vous un joueur d’exception :

Top Poker Rooms

JOUERRevue
JOUERRevue
JOUERRevue