Les outils de pro

Il faut savoir que devenir joueur de poker professionnel n’est pas un métier facile contrairement à ce que l’on pourrait penser, mais si vous êtes prêts à vous lancer , nous pensons être de bon conseil, d’autant plus que certains des cadres du site sont d’anciens joueurs de poker ayant évolué dans le milieu pro. Avant de parcourir l’intégralité de ce billet, pensez à jeter un dernier coup d’œil sur notre article traitant des règles du poker.

Anticiper

À chaque nouvelle main, vous devez anticiper en observant l’attitude des joueurs à votre table, ainsi qu’avec votre propre jeu. Une fois les cartes distribués, suivez avec attention le jeu et attendez le flop pour déterminer si vous avez vos chances de remporter la main en devinant les cartes des autres joueurs, regarder surtout si il y a des possibilités d’avoir une couleur, une suite ou si les autres ont de meilleurs cartes que vous. Si vous savez que vous allez remporter la main, ne faites pas de all-in, misez petit à petit de sorte que les joueurs vous suivent.

Le Bluff

Le bluff est une action assez récurrente au poker, si vous le faites ne bluffer pas à chaque main les joueurs vont très vite s’en apercevoir et vous n’aurez plus aucunes crédibilités. Pour bluffer, ne misez que l’argent que vous serez prêt à perdre et toujours garder un minimum dans sa bankroll. Vous pouvez aussi bien effectuer des semi-bluffs, c’est-à-dire que vous n’irez pas jusqu’au bout si vous voyez que vous êtes en concurrence avec un autre joueur, que celui-ci n’en démord pas et est prêt à miser tout ce qu’il possède, dans ce cas-là il est préférable d’abandonner il a probablement une main plus forte que la vôtre donc inutile de gaspiller votre argent.

Jouer une petite paire

Il est possible de jouer sur une petite paire, l’objectif principal d’une petite paire est de trouver un brelan sur le flop mais cela n’arrive qu’une fois sur 8, et une fois sur 6 avec les 5 cartes visibles. Si vous vous retrouvez avec une paire, et que vous souhaitez poursuivre le jeu ne payer que si les relances ne sont pas trop chères et si vous avez la chance d’avoir un brelan dès le flop, continuer de miser car il est fort probable que vous ayez la meilleure main. En conclusion avec une petite paire, investissez au maximum 8% du tapis effectif pour voir le flop.

Value Bet

Cela consiste à résister à l’envie de checker si votre jeu est moyen ou faible et au contraire résister à l’envie de miser avec un jeu qui est probablement le meilleur mais que l’adversaire va checker car il a un jeu moins bien et qu’il attend de voir les prochaines cartes. Dans tous les cas, essayer de trouver le juste montant.

Le mental

Pour devenir un pro du poker, le mental est une qualité à ne pas négliger car vous allez probablement gagner et mais aussi perdre. S’armer contre les bad beats est important, même si vous possédez une bonne main méfiez-vous des autres joueurs lorsque la 5ème carte visible est posée sur la table tout peut arriver, et vous aurez souvent à faire avec ce genre de situation mais ne vous décourager pas, vous aussi en bénéficierez. Cela peut vous prendre quelques années pour connaître toutes les astuces et secrets du poker, car il y a tous types de joueurs et vous verrez que vous les repérerez vite au fil du temps selon les cash games ou les tournois.

Tout le monde ne peut pas prétendre à devenir pro C’est pourquoi nous avons mis d’autres ressources non-négligeables à votre disposition :

Top Poker Rooms

JOUERRevue
JOUERRevue
JOUERRevue