Le groupe Yahoo! ferme sa plateforme de poker free-to-play contre toute attente

A peine un mois après avoir lancé la campagne promotionnelle de son site de poker en ligne free-to-play, le groupe Yahoo a annoncé avoir suspendu ses activités autour du Texas Hold’em pour des raisons obscures de « modifications d’interface et d’améliorations en termes de sécurité ». Que cette affirmation s’avère exacte ou non, les joueurs belges qui s’amusaient depuis peu sur Yahoo! Poker vont devoir prendre leur mal en patience.

Yahoo! Poker cessera ses activités dès le 31 décembre prochain

Il ne reste plus beaucoup de temps aux utilisateurs s’ils souhaitent continuer à s’amuser sur Yahoo! Poker. Le site de poker en ligne gratuit du groupe américain de services sur Internet ne sera plus disponible sur PC et smartphone à partir du 31 décembre 2014. Yahoo! Poker entrainera dans son élan Yahoo! Pool et Yahoo! Bingo, deux autres interfaces free-to-play qui cesseront elles aussi leurs services pour des raisons floues. « En janvier 2014, des modifications portant sur l’interface logicielle et certaines exigences sécuritaires ne nous avaient déjà pas permis de maintenir la plateforme et les jeux qu’elle proposait », explique un communiqué des portes paroles du groupe Yahoo! sur les sites concernés.

« Si les jeux de Yahoo! gagnent en popularité dans un avenir proche, il est fort probable qu’une nouvelle version soit mise au point par ses développeurs.»

Au jour d’aujourd’hui, ces avancées technologiques ne sont plus compatibles avec les jeux actuellement proposés, notamment d’un point de vue graphique et sécuritaire. Et même si Yahoo! pourrait parfaitement développer une nouvelle interface de poker free-to-play dans l’avenir, les dirigeants de la société n’ont pas souhaité s’avancer sur le sujet, stipulant même que rien n’était pour le moment prévu, de tels projets demandant « du temps et des efforts de réflexion considérables ». Toutefois, si les jeux de Yahoo! gagnent en popularité dans un avenir proche, il est fort probable qu’une nouvelle version soit mise au point par ses développeurs.

Yahoo! au pied du mur? Quelles solutions pour le groupe?

Il est évident que la procédure d’amélioration ou de renouvellement des jeux mettra du temps mais la déception de Yahoo! reste tout de même grande dans le sens où des ajouts et perfectionnements avaient déjà été réalisés avant le lancement de Yahoo! Poker à la mi-novembre. De plus, Yahoo! espérait réellement se positionner comme le nouveau leader du poker en ligne gratuit, lui qui fait les frais d’une compétition féroce. En effet, les firmes 888 Holdings et Bodog se sont elles aussi positionnées sur ce secteur et espèrent bien convertir les internautes nourrissant une passion occasionnelle pour le poker en jouant réguliers qui sont prêts à mettre la main à la poche.

Mais avant de pouvoir rattraper le retard et monétiser ses opérations, Yahoo! va inévitablement devoir se rattraper auprès des quelques milliers de joueurs qui se sont intéressés à Yahoo! Poker depuis son lancement. Et si le délai d’attente des correctifs n’est pas raccourci au maximum, rude pourrait être la chute de la firme nord-étasunienne depuis toujours starlette du monde de l’Internet.

Top Poker Rooms

JOUERRevue
JOUERRevue
JOUERRevue